Manif à Kaloum : Des femmes exigent la libération des militants de l’UFDG

Des femmes ont manifesté vendredi matin devant le ministère d’Etat à la Justice à Kaloum, pour exiger la libération des militants de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) arrêtés lors de la campagne électorale, notamment à Koundara où 37 militants ont été arrêtés et déférés à Boké, puis à Mamou récemment.

Des placardes en mains sur lesquelles ont pouvait lire « Libérez nos maris ! Libérez nos enfants ! Libérez nos frères ! Non à l’injustice ! Vive la démocratie ! Halte à la violence ! A bas la dictature ! Vive la liberté ! », Les femmes se sont dirigées ensuite vers le ministère des Droits de l’homme et des Libertés publiques.

Il reste à voir si l’appel de ces femmes qui manifestent contre à ce qu’elle appelle ‘’l’injustice’’ va tomber dans des bonnes oreilles.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.