Manifestation à Kaloum: Des jeunes expriment leur colère


Kaloum, le centre d’affaires et administratif de la capitale guinéenne est en ébullition ce vendredi après-midi, a constaté votre quotidien électronique sur place. Des jeunes en colère ont barricadé les rues et brûlé

des pneus dans différents endroits, notamment à Boulbinet, Manquepas, Sandervalia,… Et pour cause, apprend-on auprès des manifestants,  les jeunes de Kaloum expriment leur colère suite à l’arrestation d’un présumé trafiquant de drogue, qui aurait été torturé jusqu’à ce que mort s’en est suivie.

Selon les mêmes sources, Alama Camara, parce que c’est de lui qu’il s’agit, arrêté il y a plus d’une semaine, aurait trouvé la mort peu après son incarcération.

Les forces de l’ordre (policiers et gendarmes) déployées pour ramener le calme ont été repoussées par les jeunes manifestants qui jettent des pierres.Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne, la situation reste tendue et la circulation est bloquée dans différents endroits.


Pour rappel, la saisie récemment d’une quantité importante de cocaïne suscite encore des interrogations. Quelques suspects ont été arrêtés dont des hommes en uniformes mais une confusion totale s’est installée dans cette affaire où des gros bonnets ont été cités.Une conférence de presse qui était annoncée vendredi après-midi dans les locaux du ministère de la Sécurité à Coléah a été reportée.


Nous y reviendrons

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.