Manipulation politique à Boké : les ressortissants de Kakandé démentent le pouvoir…

«Le gouvernement est en train de s’enrichir. Donc, les jeunes, excédés parfois, s’en prennent aux édifices publics et empêchent les entreprises de fonctionner. »

Dalein Diallo revient ainsi sur ce que dit tout le monde, notamment Boké, la grosse victime de la gouvernance approximative du pays. Le chef de file de l’opposition guinéenne ne veut pour autant pas de casse. « Nous n’encourageons pas cette destruction de biens mais nous encourageons les manifestations pacifiques pour que le gouvernement comprenne qu’il a perdu la confiance du peuple», dit-il. Peu suffisant pour le RPG pour ne pas accuser les opposants d’être derrière les évènements de Boké.

Pour le parti au pouvoir à travers Bantama Sow, Lansana Komara, Tidiane Traoré de la Présidence, c’est Dalein Diallo et Cie qui tirent les ficèles. « Les évènements enregistrés ces derniers jours dans certaines localités de Boké ne sont que de la manipulation orchestrée par des politiciens véreux assez connus sur la scène politique guinéenne. Le RPG ne se laissera jamais impressionner par des manifestations intempestives télécommandées par des politiciens hors-la-loi tapis dans l’ombre », déclare le RPG.

Faux, réplique un ressortissant de Boké, proche du pouvoir. Amara Somparé, militant du parti au pouvoir dément formellement sa famille politique : «La crise qui frappe Boké, est une crise sociale. Elle n’est pas politique. Il est complètement irresponsable de tenir des propos qui auraient tendance à jeter des bases d’une récupération. On a à faire à des revendications légitimes d’amélioration des conditions de vie de la population. Cela n’a absolument rien à voir avec des considérations politiques. Si aujourd’hui, certains, prétendant être ressortissants de Boké, s’amusent à mettre de l’huile sur le feu pour aggraver la situation qui prévaut à Boké, je dirais que ce sont des personnes égoïstes, méchantes et complètement irresponsables. »

Le RPG appréciera…

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.