Marcel Gauchet : « Je crains une anomie démocratique »

Ce qui pose problème aujourd’hui, ce n’est pas le principe démocratique mais la façon de le traduire et de le faire fonctionner, estime le philosophe et historien Marcel Gauchet.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.