Marche du lundi : L’opposition n’a pas dévoilé son itinéraire

A 72 heures de la date butoir, l’opposition guinéenne n’a toujours pas dévoilé son itinéraire pour marche pacifique prévue lundi 13 avril à Conakry pour dénoncer l’insécurité et les attaques ciblées en Guinée.

se confiant à Guineematin.com, le porte-parole par intérim de l’opposition, a déclaré que l’opposition compte paralyser toutes les cinq communes de Conakry. « À Conakry ici, nous serons dans toutes les communes », a déclaré l’honorable Mouctar Diallo.

Les opposants d’Alpha Condé manifestent contre l’insécurité qui sévit en Guinée, une semaine après l’agression de son porte parole, Aboubacar Sylla, qui a échappé de plus belle à un attentat samedi dernier au quartier minière.

A noter que les acteurs de la Société Civile et des défenseurs des droits de l’homme prendront part à cette marche contre l’insécurité, prévue le lundi 13 avril à Conakry.

Après cette marche, l’opposition guinéenne projette une autre marche le jeudi 16 avril prochain, pour demander l’arrêt des activités de la CENI et exiger la tenue des élections locales avant la présidentielle.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.