Maroc: Lancement d’un Fonds pour une gestion durable de l’eau


Six lacs prioritaires dont les ressources en eau sont menacées, ont été identifiés pour la mise en place de la phase pilote du Fonds.

Tunis (dpa) – Un mécanisme de financement «durable» permettant la conservation et la restauration des ressources hydriques, de la biodiversité et des activités socio-économiques, a été lancé dans la province d’Ifrane au Maroc. Baptisé «Fonds de l’eau du Sebou» au nom d’un fleuve éponyme qui prend ses sources dans le «Moyen Atlas», ce mécanisme initié par la section marocaine du «Fonds mondial pour la nature» (WWF), a été inauguré, le 12 novembre 2019.

Il s’agit du «premier» mécanisme du genre en Afrique du Nord, a affirmé l’Agence de presse marocaine (MAP). Le Fonds de l’eau du Sebou est basé sur une approche de valorisation des services écosystémiques fournis par les bassins versants et s’appuie sur un principe de solidarité entre les fournisseurs des ressources, en amont, et les utilisateurs, en aval, a-t-on indiqué.

À cet égard, des conventions de partenariat entre le Fonds et les organisations de la société civile bénéficiaires des premières subventions, ont été signées. Six lacs prioritaires du Moyen Atlas, dont les ressources en eau sont fortement menacées, ont été identifiés pour la mise en place de la phase pilote du Fonds de l’eau du Sebou.

Keywords: Nature Écosystème Eau Ressources naturelles Fonds de l’Eau du Sebou » nds WWF Partenariat

Source: dpa-news.de

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.