Me Thierno Souleymane Baldé, l’avocat de Cellou Dalein, agressé à Conakry‏

L’avocat de Cellou Dalein Diallo a fait l’objet d’une agression à Conakry en marge du dépôt de la candidature à la présidentielle d’octobre prochain du président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) à la Cour constitutionnelle, vendredi 28 août. Selon Me Thierno Souleymane Baldé, ses agresseurs étaient à bord de deux motos.

«Lorsqu’on venait du domicile d’Elhadj Cellou pour le dépôt de sa candidature, j’étais dans ma voiture avec le cortège. Nous sommes venus jusqu’au niveau  du dépôt de carburant – non loin de la Cité Chemin de fer – arrivé à ce niveau, il y a deux motards qui viennent derrière moi, ils s’interposent entre moi et la dernière voiture du cortège. Ils m’arrêtent et me [demandent] : ‘Mais qu’est-ce que tu fous ?’ Je leur dis : ‘ Je suis dans le cortège, je suis l’avocat d’Elhadj Cellou. On va à la Cour constitutionnelle pour déposer sa candidature’».

D’après Me Baldé, l’un des agresseurs s’est alors jeté sur lui. Il l’a frappé avant d’arracher son téléphone. L’avocat dit avoir été blessé lors de cette agression. Les faits se seraient déroulés devant deux policiers, qui n’auraient malheureusement rien fait pour arrêter les auteurs. «Il y a eu deux policiers qui sont venus, je leur ai dit : ‘ Vous voyez, ils sont entrain de me frapper? Il faut les arrêter puisque ça s’est fait en flagrant délit’. Mais les policiers n’ont pas voulu intervenir et les ont laissé repartir», précise-t-il.

Me Thierno Souleymane Baldé annonce qu’il va porter plainte, car “ce n’est pas la première fois que des individus s’en prennent” à lui. Il disposerait d’un certain nombre d’informations, notamment le numéro d’immatriculation d’un des engins, permettant d’identifier les auteurs de l’agression.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.