Média-Dabola: Les chefs de station de la Radio Rurale de Guinée à l’école de perfection

Un atelier de formation des chefs de stations des radios rurales de Guinée (RRG) a ouvert ses travaux, lundi, 7 septembre 2015, dans la préfecture de Dabola. La rencontre se situe dans le cadre du renforcement des capacités des radios rurales en vue d’une meilleure couverture médiatique de l’élection présidentielle en Guinée.

La cérémonie de lancement des travaux a été présidée par le préfet de Dabola, Ibrahima Sy Savané en présence du directeur général de la Radio Rurale de Guinée, El Hadj Doussou Mory Camara ainsi que le directeur pays de la Fondation Hirondelle, Matin Faye.

Ouvrant les travaux, le préfet Ibrahima Sy Savané, a invité les médias de proximité à faire preuve de professionnalisme dans la collecte, le traitement et la diffusion de l’information allant dans le sens de la préservation de la paix, la prospérité et la stabilité dans le pays.

Au nom de la Fondation Hirondelle, Martin Faye a déclaré :

« La radio rurale ne doit pas être une sourde qui s’adresse à des muets. Donc, le rôle des stations de la Radio Rurale (RR) dans le processus électoral, avec en ligne de mire la campagne électorale qui démarre dans les prochains jours, sera au cœur de notre réflexion. »

Après avoir salué la vision du président de la République, Pr Alpha Condé qui se bat pour combler le déficit de couverture radiophonique en Guinée, le directeur de la Radio Rurale de Guinée (RRG), Doussou Mory Camara, a espéré que les médias, au sortir de cet atelier, puissent affiner leurs méthodes de travail, en termes d’une meilleure conceptualisation des différentes émissions radiophoniques avant, pendant et après les consultations électorales qui pointent à l’horizon.

Une élection libre, transparente et crédible, a indiqué M. Camara, est sans conteste, la clé de route de toute démocratie qui engendre un développement durable et harmonieux.

Réitérant la disponibilité de son institution à accompagner la Radio Rurale de Guinée dans l’accomplissement de sa mission, Martin Faye a rappelé les lignes directives et règles que les médias doivent s’imposer en période électorale. Il s’agit notamment, du devoir de promouvoir la citoyenneté pour un scrutin apaisé en République de Guinée.

Durant deux (2) jours, les participants à l’atelier de réflexion, échangeront autour des thèmes à savoir : contribution de qualité au renforcement de la démocratie, accompagnement efficient du processus électoral, bonne couverture du scrutin, engagement au service de la citoyenneté et respect des directives de la Haute Autorité de la Communication (HAC).

A rappeler que cet atelier s’inscrit dans le cadre du partenariat déjà scellé entre la Fondation Hirondelle et la Radio Rurale de Guinée.

Mamadouba Camara, correspondant Kababachir.com à Dabola

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.