Meeting du 7 janvier : sans encombre ?

L’opposition pourra-t-elle tenir son meeting sans encombre, le 7 janvier, au stade du 28 septembre, au regard du climat délétère qui existe entre elle et le pouvoir ?

Cette question ne se pose plus en effet. Selon l’opposition républicaine, les leaders politiques ont déjà l’aval du gouvernement. Car, après tout, les Guinéens ont encore en mémoire les images macabres qui suivent souvent les marches et autres manifestations politiques. Auparavant, lors de l’ouverture des assemblées générales ordinaires de son parti, Dalein Diallo avait lancé un appel : « Restons mobilisés et le 7 janvier nous allons montrer le signal pour exiger la satisfaction de nos revendications et s’il y a un refus nous allons demander le départ d’Alpha Condé. Il faut que vous soyez mobilisés. Il ne faut pas avoir peur.»

De toutes les façons, le gouvernement a tout à gagner en acceptant à ce que les opposants organisent leur meeting, au moment même où le syndicat appelle à une grève générale illimitée.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.