Mines de Guinée : 800 licences retirées !

800 licences ont été récupérées des investisseurs miniers ou de ceux qui se réclament comme tels. C’est l’annonce d’Alpha Condé, lors de son séjour à Boké. Comme à son habitude, il est allé dans tous les sens : jette la tomate pourrie à ses opposants, dénonce le manque d’eau et de courant et puis… se taille des perles.

Aux micros de nos confrères de Guinée news, Alpha Condé explique qu’il y a des gens qui prennent des licences et 10 ans après, ils ne savent même pas où se trouve la mine. Et d’ajouter : « Pendant ce temps, ils vont gagner de l’argent à la bourse, à Londres ou Ottawa, ils ne savent même pas où se trouvent les mines et ça aussi c’est fini. Nous avons récupéré 800 licences, tous ces gens qui sont venus prendre les licences et aller s’assoir parce que nous sommes des imbéciles, gagner de l’argent sur notre dos, ça aussi c’est fini. On a récupéré les licences. Simandou à part Karaja au Brésil est la mine la plus riche au monde du point de vue teneur, ça fait combien d’année nous avons Simandou et on n’a pas sorti depuis 60 ans une tonne de minerais de fer. »

Il dénonce au passage l’odeur de corruption liée à cette partie du Mont Nimba. « On donne par corruption Simandou 1 et 2 ; quelqu’un a eu ça pour rien. Il a vendu la moitié à 2 milliards et demi de dollars 51% pour garder le reste. Je dis non, la Guinée ne peut pas accepter ça mais comme on croit que les chefs d’État sont corrompus, ben voilà on va lui donner de l’argent et il va accepter parce qu’on méprise mais nous, on n’est pas venu pour chercher de l’argent nous sommes venus pour développer notre pays », dira Alpha Condé.

Les Guinéens apprécieront après le passage à Sékhoutouréya…

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.