Ministres et hauts cadres en campagne : ce que dit l’article 26 de la Constitution

« Quiconque occupe un emploi public ou exerce une fonction publique est comptable de son activité, et doit respecter le principe de neutralité du service public. Il ne doit user de ses fonctions à des fins autres que l’intérêt de tous. »

L’article 26 de la Constitution est assez clair. Mais, vraisemblablement, Alpha Condé n’en a cure. Il marche sur les lois de la République et lance des défis à ses adversaires : « Les membres du gouvernement sont citoyens ou pas ? Est-ce que la Constitution interdit aux ministres de faire campagne ? Je prends Cellou, est-ce qu’il ne faisait pas campagne au Foutah ? Ils étaient tous en campagne. Et mieux, ils menaçaient les fonctionnaires de leur ministère, ils les obligeaient d’aller en campagne. Moi je n’ai obligé personne à aller en campagne. »

Alpha Condé est un homme de mépris et de déni. C’est ce que dénonce aussi le Bloc Libéral de Faya Milimono sur Guinée news : «Il y a beaucoup de ministres et de cadres de l’administration qui sont dans la région pour battre campagne. Il faut que dans ce pays, nous fassions preuve de respect de nos lois. La loi dit que quiconque est commis de l’Etat doit observer une certaine neutralité encore moins utiliser les moyens de l’Etat pour faire une campagne électorale. Ils sont en campagne et cela en violation de notre constitution. »

Alpha Condé s’en fout et il piétine les lois.

Jeanne Fofana, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.