MORT D’ELHADJ MOHAMED : Le boycott de l’UFDG levé

C’est à travers un communiqué signé par l’URTELGUI, l’AGEPI et l’AGUIPEL que la presse guinéenne annonce la levée du boycott des activités de l’UFDG qu’elle avait décidé au lendemain de la mort d’Elhadj Mohamed Koula Diallo, du site Guinee7.com. Cette autre décision serait motivée par un niveau satisfaisant des résultats obtenus par les actions menées de concert depuis la tragique disparition.

Mais il y a des chances que ce ne soit pas que cet argument qui ait dicté la levée du blocus médiatique qui pesait sur les activités de la principale formation politique de l’opposition. D’abord, ces derniers jours, le juriste Mohamed Camara, a fait une sortie médiatique dans laquelle il a flétri le fait  que les médias aient décidé de bouder l’UFDG. Cette sortie a par ailleurs fait écho à des divergences qui commençaient au sein même des organisations faitières de la presse guinéenne. En effet, certains commençaient à se dire que boycotter les activités de ce parti de l’opposition, revient implicitement à faire le travail du pouvoir et à torpiller ainsi le processus démocratique. D’autant que l’on commence à soupçonner la justice d’en vouloir davantage à un seul camp dans la gestion du dossier.

Ce seraient donc tous ces éléments qui ont contraint à la levée du boycott des activités du parti de Cellou Dalein Diallo

Anna Diakité, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.