Municipales en Turquie : le président Erdogan craint de perdre les grandes villes

Le 31 mars, les électeurs turcs choisiront leurs maires et leurs conseils municipaux. Alors que l’économie est entrée en récession, le parti du président turc joue son va-tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.