Naufrage d’une barque à Soro : « les causes de l’accident seraient dues à l’état d’ébriété », selon l’ANAM

Une barque de pêche transportant des personnes a chaviré dans la nuit du mardi à mercredi, dans les côtes guinéennes causant la mort des deux personnes et de plusieurs blessés.

Le drame s’est produit à Soro dans les environs de 20 heures, suite à une panne technique, coûtant la vie au Capitaine de la barque, Dady Camara, originaire de Forécariah, et Aminata Camara, originaire de la Sierra Leone. Les autres ont été sauvés de justesse, apprend-on

Dans un communiqué, l’Agence de Navigation Maritime (ANAM), a indiqué que la barque avait  clandestinement embarqué à son bord des passagers en provenance des iles de Room et à destination du port de Boulbinet, après fermeture des ports et débarcadères. Malheureusement chaviré dans la zone de SORRO.

Par ailleurs, l’ANAM précise, selon les informations recueillies auprès de plusieurs rescapés, que les causes de l’accident seraient dues à l’état d’ébriété avancée de certains passagers et des mouvements de personnes qui ont provoqué le renversement de la barque.

Alors que les corps des victimes ont été transportés à l’hôpital, « l’ANAM s’engage à nouveau, dans le cadre de la sécurité et de la sûreté maritimes, à poursuivre son vaste programme de distribution de gilets de sauvetage qui ont permis de réduire considérablement le bilan de cette tragédie. Elle annonce par la même occasion de « l’ouverture d’une enquête judiciaire pour élucider les causes et les circonstances du drame et de faire répondre devant la loi les responsabilités impliquées. »

Alfred Bangoura, www.kababacir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.