ndemnisation des victimes des pillages : Marc Yombouno invite les commerçants à privilégier le dialogue

En réaction au mot d’ordre de journée « sans commerce » décrétée lundi par le Collectif des victimes des pillages lors des violences politiques, le ministre du Commerce Marc Yombouno a invité les commerçants à privilégier le dialogue, pour un dénouement heureux de la crise.
Selon lui, la Guinée est un état de droit, les citoyens doivent avoir confiance à la justice ça n’a pas été négligé par le pouvoir, au contraire » assure-t-il. Seul le dialogue pourra sortir les parties en conflit de cette situation. Il a ensuite rassuré d’une résolution heureuse de la crise, car, selon lui, que l’affaire se trouve au niveau de la justice sans plus de précision.
Au total, 442 victimes attendent d’être indemnisée s par l’Etat guinéen qui s’était déjà engagé à rembourser les dégâts causés par les manifestions politiques de 2012 et 2013, dont les pertes sont estimées 46 milliards de Francs Guinéens.


Abdoul Wahab Barry, Kabanews

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.