Nouvelle journée de manifestation: Début de mobilisation du FNDC


Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) compte faire une nouvelle démonstration de force ce jeudi 14 novembre à travers une nouvelle marche pacifique dénommée ACTE 4 du FNDC contre un projet de reforme constitutionnelle.

Alors que l’itinéraire, Rond point aéroport-Esplanade du Palais du peuple, initialement prévu n’a pas été accepté par les autorités guinéennes, les marcheurs devraient plutôt emprunter l’axe-Aéroport-Kondéboundji-Concasseur-Hamdallaye-Belle-vue-Dixinn terrasse. C’est en tout cas, la proposition faite par le Gouvernorat de la ville de Conakry. Mais le FNDC qui s’interroge pourquoi les autorités  lui refusent toujours l’autoroute Fidèle Castro, ne compte pas se plier à la décision.

En tout cas, à en croire Billo Bah, chargé des opérations par intérim du FNDC, il faut plutôt se plier aux textes de lois et non à un individu, parce que, regrette-t-il, il a fallu attendre la veille de la marche pour réagir à la lettre d’information et changer l’itinéraire.

Les marcheurs vont-ils braver l’interdiction ?  Les avis restent pour l’instant partagés. Pour certains, il serait mieux de suivre l’itinéraire autorisé par le Gouvernorat de la ville de Conakry et éviter un nouvel affrontement avec ses conséquences désastreuses. Pour d’autres, il faut braver l’interdiction parce que la mouvance a déjà manifesté sur l’autoroute Fidèle castro    

Toutefois, les membres du FNDC, à travers cette marche,  sont plus que jamais déterminés à s’opposer à un projet de reforme constitutionnelle qui permettrait à Alpha Condé de briguer un 3ème mandat.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.