N’ZÉRÉKORÉ: Une mission de sensibilisation sur Ebola prise en otage par les populations

Une mission de sensibilisation sur Ebola conduite par le gouverneur de région Lanceï Condé a été prise en otage par les populations de la Sous-préfecture de Womey, préfecture de N’Zérékoré, située à quelques 1000 km au Sud de Conakry, a constaté notre correspondant régional.

Cette mission, composée du gouverneur de la région, du préfet, des agents de l’OMS et de la Croix-Rouge et des journalistes, était à Womey dans le cadre d’une campagne de sensibilisations des populations sur l’épidémie Ebola, qui a déjà tué quelques 571 guinéens, selon un dernier bilan officiel.

Certains cadres dont le Directeur préfectoral de la Santé et son Adjoint, et quelques journalistes ont été pris en otage par les populations riveraines. Ils restent toujours introuvables.

Surpris de cette prise d’otage de la part des populations, le Gouverneur de région, Préfet et quelques agents de l’OMS et de la CROIX ROUGE, aurait regagné N’Zérékoré dans la précipitation, avec des véhicules complètement saccagés.
Le DPS, le DGA Hôpital, certains journalistes et d’autres restent encore introuvables.

Aux dernières nouvelles, le gouvernement a dépêché deux émissaires sur les lieux accompagnés d’un contingent militaire pour tenter de libérer les otages. Le ministre de la Santé, le Médécin-Colonel Rémy Lamah et celui de la Communication, Alhousseiny Makanera Kaké, seraient déjà arrivés sur les lieux et s’activent pour libérer les otages.

En attendant de retrouver nos confrères et les autres cadres du corps médical, une vive tension règne en ce moment à N’Zérékoré.

Nous y reviendrons

Abdoul Wahab Barry, Kabanews

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.