ONU : Trump retire les Etats-Unis d’un pacte mondial sur les migrants et les réfugiés

Donald Trump retire une fois de plus les Etats-Unis d’un accord international. La Maison Blanche a annoncé samedi que le pays « mettait fin à sa participation au Pacte mondial sur la migration » de l’Onu. Ce texte avait été adopté en septembre 2016 par les 193 membres de l’Assemblée générale de l’ONU. Appelé Déclaration de New York pour les réfugiés et les migrants, il vise à améliorer à l’avenir leur gestion internationale (accueil, aide aux retours…).

« La Déclaration de New York comprend plusieurs dispositions qui sont incompatibles avec les politiques américaines d’immigration et de réfugiés et les principes édictés par l’Administration Trump en matière d’immigration », a expliqué dans un communiqué la mission des Etats-Unis auprès de l’ONU, sans dire lesquelles. « En conséquence, le président Trump a décidé l’arrêt de la participation des Etats-Unis à la préparation du Pacte qui vise à obtenir un consensus à l’ONU en 2018 », a-t-elle ajouté.

Retrait de l’Unesco, des Accords de Paris…

Depuis son entrée en fonction en janvier, le républicain Donald Trump a entrepris de prendre le contre-pied de nombre d’engagements pris par son prédécesseur démocrate Barack Obama. Plusieurs mesures ont déjà visé le secteur de l’immigration aux Etats-Unis.

Les Etats-Unis ont également annoncé en octobre dernier qu’ils se retiraient de l’Unesco (Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture). Et en juin, Donald Trump a décidé de sortir son pays des Accords de Paris, conclu par 195 pays en 2015 sur le changement climatique.

QUESTION DU JOUR. QUESTION DU JOUR. Selon vous, Donald Trump va-t-il aller au bout de son mandat ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.