Opération policière contre l’Institut français à Jérusalem : la colère du Quai d’Orsay

Selon les autorités israéliennes, l’association qu’accueillait le centre culturel serait financée par l’Autorité palestinienne. Ce qui serait contraire aux accords d’Oslo.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.