Ouragans Irma et Maria : près de 2 milliards d’euros de dégâts

Les dégâts provoqués par les ouragans Irma et Maria à Saint-Martin et en Guadeloupe début septembre sont estimés à près de deux milliards d’euros, a annoncé mardi le ministère des Outre-Mer. L’État « estime à 1,956 milliard d’euros le montant des dégâts causés par le passage d’Irma et de Maria sur les îles de Saint-Martin et de Guadeloupe », selon un communiqué du ministère des Outre-Mer. La ministre Annick Girardin se rendait ce mardi à Bruxelles « pour remettre à la Commission européenne une demande d’activation du Fonds de solidarité de l’Union européenne (FSUE) » qui a pour but de faire face aux grandes catastrophes naturelles et d’exprimer la solidarité de l’Union européenne à l’égard des régions sinistrées, précise le communiqué.

L’île de Saint-Barthélémy, qui avait été également touchée, n’est « pas éligible au FSUE, mais peut éventuellement bénéficier d’autres dispositifs d’aide de l’Union européenne, notamment le Fonds européen de développement », est-il encore indiqué. « L’évaluation du montant du concours du FSUE pour Saint-Martin et la Guadeloupe va faire l’objet d’échanges entre les services de l’État et ceux de la Commission européenne », selon le communiqué.

Évaluation

Les dégâts à Saint-Martin et en Guadeloupe ont été estimés au terme d’une évaluation menée par l’Inspection générale de l’administration (IGA) et du Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD), elle-même actualisée par l’évaluation conduite à partir des données de la Caisse centrale de réassurance, précise le ministère. Le 6 septembre, le cyclone Irma a dévasté Saint-Martin et Saint-Barthélemy, faisant au moins 11 morts. Les 18 et 19 septembre, Maria a frappé la Guadeloupe, y causant la mort d’au moins deux personnes, et la Martinique, mais a provoqué ses plus gros dégâts en Dominique et sur le territoire américain de Porto Rico.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.