Ouvrage de franchissement : le pont de Kaka abandonné !

La construction du pont de Kaka, dans Coyah qui avait été entamée est toujours en abandon. Les Japonais se sont éloignés de la Guinée, le temps nous dit-on qu’Ebola débarrasse le plancher. On ne sait pas si le projet continuera après ou non.

Avec la construction du pont de Kaaka sur un financement du Japon à plus de 12 millions USD dont les travaux devraient prendre fin en juin 2015, la Guinée doit tirer un trait sur l’autre triste pan (d’il y a de longues décennies, à d’autres Guinéens, alors engloutis par les affres impitoyables du despote de nos tropiques. Ces Guinéens, selon des sources, n’ont jamais été jugés par une cour de justice légale. Au contraire, ils furent déclarés coupables dès leur arrestation) de l’histoire du pays. Ce pont d’une longueur de 130 m pour une largeur de 12m, 2 voies de 4m, un trottoir de part et d’autre comportera 5 travées. Alpha Condé était à la pose de la première pierre. Il nourrit tout un espoir, allant jusqu’au péage pesage.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.