Papa Koly, allié ou adversaire du président Condé ?

Il ne fait plus bon être des supporters du GRUP dans certaines villes de la Haute Guinée. Quelques militants du parti  » Générations pour la Réconciliation, l’ Union et la Prospérité » ont été interpellés par la gendarmerie de Kérouané avant d’être relaxés, selon la cellule de communication de cette formation politique.

Ces arrestations sont consécutives au passage, le samedi dernier, du leader de ce parti, à Kérouané, après sa tournée à Kankan, Kouroussa et Siguiri.

 » C’est vrai. Nos militants ont été entendus par la gendarmerie locale », a confirmé, à nouvelledeguinee.com, Tokpana Jean Victoire, l’un des chargés de communication de la formation de Papa Koly Kourouma.

 » Ils ( RPG Arc-en-ciel ndlr ) ne nous considèrent pas comme des alliés. Mais, plutôt comme des ennemis », a poursuivi M. Tokpana.

 » Ce n’est pas la première fois que cela arrive. A Nianpara aussi, dans la préfecture de N’ Zérékoré, on a connu un problème de ce genre. Quannd ils ont vu l’engouement des populations pour le président Papa Koly, ils sont devenus furieux. Là, c’est Calude Pivi en personne qui était à la manœuvre « , a-t-il ajouté.

Papa Koly était en tournée en Haute Guinée, précisément à Kankan, Kouroussa, Siguiri, puis Kérouané.

A l’heure où nous sommes sous presse, le leader du GRUP se trouve du côté de N’ Zérékoré. Il est attendu à Conakry après la fête de Ramadan.

Par Thierno Yimbering Diallo

http://nouvelledeguinee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.