Papa Koly Kourouma : à la conquête d’une position politique !

Il ne se réclame pas du Centre de son frère Jean-Marie Doré de l’UPG. Il n’est pas de l’opposition républicaine avec Dalein et Cie. Il n’est non plus de la mouvance traditionnelle, mais de la mouvance ‘’frustrée’’, selon ses termes. Papa Koly Kourouma du parti Génération pour la Réconciliation, l’Union et la Prospérité (GRUP) et parallèlement ministre conseiller à la Présidence est en quête de position politique. Et il le justifie.

 Dans une interview qu’il a accordée à un hebdomadaire guinéen, l’ancien ministre de l’Energie explique : « Une position solo, mi-figue, mi-raisin, cela peut être l’opportunité de proposer une troisième voie par rapport à ce que vit la Guinée aujourd’hui. Nous savons qu’il y a une opposition pure et dure ; il y a là une mouvance qui n’arrive pas à gérer l’opposition, qui ne crée aucun cadre normal de concertation politique. » Et Papa Koly d’ajouter : « Aujourd’hui on a l’impression que les Guinéens se regardent en chiens de faïence », pensant de fait que « Si un parti comme le nôtre se lève et propose une troisième voie qui puisse permettre aux gens de se retrouver », serait la plus belle des manières.

 On comprendra donc aisément que Papa KolyKourouma et le RPG, ce n’est plus le parfait amour. Cette position risque de se radicaliser à cause des arrestations massives de militants du parti GRUP survenues ces dernières 72 heures en région forestière. Ces militants partaient pourtant pour Conakry pour participer à la convention du parti devant s’ouvrir demain 20 août à Conakry pour se clôturer le lendemain.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.