Paris : l’ambassade toujours à la recherche des proches de feu Ibrahima Kalil Doumbouya

Le corps de ce Guinéen a été découvert par la police française le 05 décembre dernier dans sa baignoire. C’est un voisin qui avait alerté la police.

Depuis, toujours aucune trace des proches de Ibrahima Kalil Doumbouya. L’ambassade de Guinée en France recherche activement la famille du défunt. En vain !

Ibrahima Kalil Doumbouya vivait au 55, rue Popincourt à Paris 16 eme.

Né à Kouroussa, en Haute Guinée, le 11 avril 1945 à Kouroussa, en Haute Guinée, le défunt était le fils de Mamoudou Doumbouya et de Tidanké Cissé. Il était marié à Aminata Nabé qui résiderait en Guinée. Selon notre source, feu Ibrahima Kalil Doumbouya était le père de quatre enfants :

Tiranké Doumbouya, né le 29 juin 1989;

Mahmoud Doumbouya, né le 11 mars 1992;

Ismael Doumbouya, né le 10 mars 1994;

Demba Doumbouya, né 21 juillet 1996.

Ils seraient tous nés à Conakry.

A l’heure où nous sommes sous presse, le corps de Ibrahima Kalil Doumbouya se trouverait à l’ Institut Médico Légal de Paris. En attendant, bien sûr, de retrouver ses proches.

 

http://nouvelledeguinee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.