Participation à la présidentielle : les ‘’Oui’’, ‘’Non’’ et ‘’Si’’ des opposants !

D’un côté, on entend qu’il n’est pas question de boycotter le scrutin. De l’autre, si le fichier n’est pas assaini, Condé ira seul à la présidentielle. Et enfin on nous lance qu’avec une mascarade programmée, ce n’est pas très évident d’y participer.

L’opposition est vraiment frileuse. Dalein de son côté estime : « Nous n’allons pas vraiment participer à une mascarade électorale, si le dialogue n’aboutit pas. Et actuellement c’est l’agenda de M. Alpha Condé qui est en train de marcher : on traîne les pas, pour qu’à la dernière minute on dise qu’on ne peut pas faire les corrections, nous avons un fichier complètement tripatouillé ! » Et de dénoncer : « Dans le fief de M. Alpha Condé, on a recensé les enfants, tous les enfants de plus de 8 ans ! Ils sont dans le fichier ! C’était au grand jour ! Nous ne pouvons pas aller aux élections avec un fichier qui ne peut pas garantir l’équité de cette élection présidentielle », laisse-t-il entendre sur RFI. Un bémol tout de même : « On a envisagé de trouver une solution pour les communes : c’est de composer des délégations spéciales à la lumière des résultats de la proportionnelle aux dernières élections législatives, pour que chaque parti puisse être représenté en fonction du score qu’il a réalisé lors de ces élections. »

Sauf que Condé peut à tout moment tourner casaque. L’opposition en sait quelque chose.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.