Patrouilles mixtes : Alpha Condé demande d’élargir la mesure vers les autres communes de Conakry

Pendant que des voix se lèvent pour dénoncer la militarisation de l’axe Hamdallaye-Bambéto-Cosa-Sonfonia-Kagbélen, le président Alpha Condé demande d’élargir cette mesure vers les autres communes de la capitale Conakry. Lors du Conseil des ministres du jeudi 22 novembre, le Chef de l’Etat a instruit les ministres concernés de prendre toutes les dispositions pour que les patrouilles mixtes soient effectives vers les autres communes, en vue de restaurer un climat de sécurité dans la capitale. Extrait du compte rendu du porte-parole du Gouvernement.

« Monsieur le Président de la République a fait un large commentaire sur les motivations, les objectifs et les modalités de mise en œuvre du programme de lutte contre le banditisme et la grande criminalité initié par le Gouvernement pour assurer dans la ville de Conakry la sécurité des populations et de leurs biens. Ce qui explique le déploiement des forces de sécurité appuyées par les forces de défense dans les zones réputées dangereuses pour la libre circulation des personnes et de leurs biens.

Dans cette perspective, il a invité les Ministères concernés à prendre des dispositions appropriées pour élargir les patrouilles à toutes les communes de Conakry en vue de restaurer dans la capitale guinéenne et plus tard, à l’intérieur du pays, un climat de sécurité, de sérénité et de confiance. ».

Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.