Pierre-Antoine Delhommais – Compétitivité, la mère des batailles

En matière de communication économique aussi, le quinquennat d’Emmanuel Macron marque une profonde rupture avec le précédent. Pendant cinq ans, François Hollande n’avait cessé de répéter « ça va mieux », en dépit d’indicateurs qui prouvaient exactement le contraire. Aujourd’hui, alors qu’objectivement la situation économique s’améliore (croissance à son plus haut niveau depuis six ans, consommation dynamique, reprise de l’investissement, frémissement de l’emploi), le président de la République et son Premier ministre font profil bas, se gardent de fanfaronner, un mélange de prudence et d’hu…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.