Pillage du domicile familial de Halimatou Dalein: les agents de sécurité indexés !

Le Chef de file de l’opposition guinéenne a réagit mercredi aux violences perpétrées contre le domicile de sa belle famille à Kindia.

« La maison de ma belle mère a été systématiquement pillée. Les policiers et les gendarmes sont venus barrer. Lorsqu’ils ont appelé les secours aucun ne pouvait accéder à la maison sauf les pillards. Ils ont tout pris.…. », regrette le Président de l’UFDG.

Cellou Dalein accuse ouvertement les forces de sécurité, censées pourtant protéger les citoyens de tout bord politique.

L’UFDG qui revendique toujours la Mairie de Kindia, après la désignation de Mamadouba Bangoura de l’UGD, ne compte pas réculer. Le parti de Cellou Dalein Diallo entend poursuivre le combat afin qu’Abdoulaye Bah soit rétablit dans ses droits.

« Nous continuerons à protester contre cette violence, contre la violation des accords et contre la violation de notre code des collectivités et de notre code électoral », a affirmé le Président de l’UFDG, visiblement très en colère contre les forces de l’ordre, qui auraient appuyés des jeunes loubards qui avaient saccagés la concession familiale de son épouse.

Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.