Pilule difficile à faire passer à Kindia : l’UFR à la rescousse !

Bakary Goyo Zoumanigui (UFR) se satisfait de la concession obtenue avec le RPG : « Nous avons négocié avec beaucoup de partis politiques, notamment l’UFDG, le BL et autres. Nous avons obtenu un accord avec le RPG pour qu’il nous appuie à Boké et Matam. »

Pendant ce temps, dans le Kania, la pilule peine à passer. Et l’UFR vient à la rescousse : « On souhaite que cet accord soit effectif. On apprend que l’accord signé entre le RPG et l’UFDG à Kindia a du mal à prospérer. Nous souhaitons que les militants des différentes formations politiques acceptent de se discipliner pour que ces accords voient le jour. »

De son côté, Dalein Diallo rappelle que l’UFDG avait déjà largement gagné à Kindia. «On est en train de nous dire qu’ils ont gagné à Kindia. Ils n’ont pas gagné. Les citoyens de Kindia ont voté massivement pour la liste de l’UFDG. On a écrasé le RPG arc-en-ciel. Ils ont pris l’argent d’Alpha Condé, ils ont bouffé, ils n’ont pas pu convaincre les citoyens. Ils sont là maintenant à nous dire qu’ils ont gagné. Nous avons obtenu 22 conseillers sur 41 à Kindia. C’est à la centralisation qu’on nous a octroyés 17. » Le Mollah multirécidiviste doit le savoir…

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.