Pita : Le Coordinateur du FNDC tué par balle

Les violences post-électorales continuent à endeuiller de nombreuses familles en Guinée. A Pita, ces violences ont fait des pertes en vies humaines et des dégâts matériels importants. Après le décès jeune tué par balle mardi, c’est le Coordinateur de l’antenne du FNDC de Pita qui a été tué par balle des hommes en uniformes.

Daouda Kanté qui a reçu une balle a succombé à ses blessures. Une situation qui suscite la colère et l’indignation des citoyens plus que jamais déterminés à poursuivre la lutte pour une alternance en Guinée.

Au nombre des dégâts matériels enregistrés, le siège de  NFD de Mouctar Diallo, qui a été saccagé, des édifices publics mis à sac et plusieurs blessés par balles dans la répression des manifestants.

En attendant la réaction du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), un climat de terreur règne en ce moment à Pita.

Souleymane Camara www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.