Gaoual et les communicants du RPG : Faute de prévenu, le procès renvoyé au 31 mai

 

Alors qu’aucun prévenu ne s’est présenté jeudi au tribunal de première instance de Dixinn, le procès des communicants du RPG-Arc-en-ciel,  a été renvoyé au 31 mai prochain.

Une attitude que le plaignant déplore : « Quand le nom d’un opposant est cité, il (Procureur ndr) prend vite une décision pour une procédure.», a réagit le député de l’opposition.

Ousmane Gaoual de poursuivre : « C’est le même tribunal qui joue le chat et la souris, le même plaisante avec les citoyens qui refusent de se présenter», regrette le député uninominal de Gaoual, qui s’exprimait vendredi matin sur l’émission « les Grandes Gueules » chez nos confrères de la radio Espace fm.

De son côté, l’avocat du député estime qu’il s’agit d’un « procès éducatif », parce que, se justifie-t-il, «les faits sont très graves, parce que ce sont des propos  haineux, ethnocentristes, injurieux, diffamatoires et calomnieux, qui ont été tenus à l’encontre de notre client. Nous avons déposé toutes les pièces, et nous tenons coûte que coûte à ce que le jugement soit fait et que les faits soient réprimés à la hauteur de leur gravité. C’est un procès éminemment éducatif parce que chacun a le droit d’écrire sur la toile, mais il faut éviter d’écrire des propos de nature à troubler l’ordre public de façon générale ou à porter atteinte à l’honneur et à la dignité des uns et des autres », a fait remarquer Me Salifou Béavogui.

Interrogé sur leur absence, Maitre Kabiné Kourala Keita, un des conseillers des prévenus, a tout simplement répondu : « Je n’ai aucune justification à donner parce qu’on ne m’a pas fait part du motif de leur absence…», a-t-il coupé court.

A noter que le député uninominal de Gaoual avait porté plainte contre une dizaine de communicants du RPG-Arc-En-ciel,pour dit-il, « injures et diffamations contre sa personne. »

Le procès qui devrait s’ouvrir le 19 Avril dernier avait été reporté au 03 mai, puis renvoyé à nouveau au 31 mai, parce qu’aucun prévenu ne s’était présenté jeudi au tribunal de première instance de Dixinn.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.