Plusieurs chefs d’État attendus à Conakry pour l’inauguration du barrage de Kaléta

En prélude à l’inauguration officielle du barrage hydroélectrique de Kaléta, plusieurs chefs d’États sont attendus ce dimanche en Guinée. Dans une déclaration faite samedi soir par Soriba Sorel Camara sur les ondes des médias publics, le gouverneur de la ville de Conakry appelle les populations de sa juridiction à sortir massivement pour réserver un accueil chaleureux à leurs hôtes.

Mais selon nos informations, sur les dix-huit présidents invités à prendre part à la cérémonie inaugurale prévue lundi prochain, le 28 septembre, plus de la moitié ne répondrait pas à l’invitation. Étant en déplacement à New York pour l’Assemblée générale annuelle de l’Organisation des Nations-Unies (ONU), ces chefs d’État se feraient remplacer par des proches collaborateurs.

Le barrage de Kaléta demeure un des symboles du quinquennat du président Alpha Condé qui aspire à un second mandat lors de la présidentielle d’octobre 2015. À ce jour, il est le plus grand barrage jamais construit en Guinée depuis l’indépendance pour répondre aux besoins d’énergie dont le pays souffre. Construit par la société chinoise China Water Energie à hauteur de 526 millions de dollars, Kaléta a une capacité de 240 mégawatts. Il a fourni sa première électricité le 31 mai 2015.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.