Plusieurs sous préfets révoqués pour ’’fautes lourdes’’

C’est un arrêté signé du ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation. Trois Sous-préfets viennent d’être révoqués de leurs fonctions pour ‘’fautes lourdes’’.

Dans cette décision de Bouréma Condé, lue sur les ondes de la télévision nationale, le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation annonce des poursuites judiciaires contre les personnes concernées.

Il s’agit, selon le contenu de l’arrêté, de : « Monsieur Mohamed Samoura sous-préfet de Maréla, préfecture de Faranah, Monsieur Kaba Keita, sous-préfet de Soyah, préfecture de Mamou et de Monsieur Mamadou Nunez Camara, sous-préfet de Ouré-Kaba, préfecture de Mamou. »

«  La présente révocation sera suivie de poursuites judiciaires des intéressés. Et messieurs les gouverneurs des régions administratives de Faranah et Mamou et Messieurs les préfets de Faranah et de Mamou sont chargés chacun en ce qui le concerne de l’exécution correcte du présent arrêté », précise l’arrêté ministériel.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.