Polémique entre la RFI et Somparé autour d’un expert balistique

Quel que soit le démenti, selon la RFI, citant un expert en armement, une balle a effectivement traversé le véhicule de Cellou Dalein Diallo. L’impact est visible sur les pare-brise avant et arrière du véhicule. Il y a un fort soupçon sur les forces de l’ordre et/ou autres extrémistes du RPG couverts par Bafoe et son clan. D’ailleurs, quelques heures avant le tir, le même Bafoe avait affiché une fermeté qui en disait déjà long sur la nature de la répression.

Aujourd’hui, une polémique s’est installée entre le gouvernement et ‘’La radio du monde’’. Par la voix du ministre de la Communication, le gouvernement revient à la charge et dément au cours d’une émission radio, à Conakry : «Nous nous inscrivons complètement en faux contre les allégations qui ont été faites par le correspondant de RFI ce matin. Je ne sais pas de quel expert en armement il fait cas, mais ce qui est sûr, il y a des agents assermentés de l’État. La direction de la police judiciaire est saisie d’une enquête. Le véhicule sera une pièce à conviction, il sera expertisé dans les règles de l’art. En attendant que nous ayons les conclusions de cette enquête, nous ne pouvons prononcer sur quoi que ce soit, mais il est extrêmement hasardeux de la part  du correspondant de RFI  de tenir de tels propos. Il est extrêmement surprenant de considérer que des tirs aient pu provenir des forces de sécurité. »

 

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.