Politique: Fodéba Isto Keira, désormais président du ‘’Mouvement de la Jeunesse Républicaine de Guinée’’

Le promoteur culturel guinéen, Fodéba Isto Kéira, ex-ministre de la
Culture sous le Conseil National pour la Démocratie et le
Développement (CNDD), démissionne de la Génération pour l’Unité et la
Relance de la Guinée (GURG), au profit du ‘’Mouvement de la Jeunesse
Républicaine de Guinée (MJRG)’’, dont il est désormais le président.

La nouvelle a été rendue publique, mercredi, 19 août 2015, par
l’ex-ministre, à l’occasion d’une conférence de presse tenue dans un
réceptif hôtelier de Conakry.

Expliquant les raisons de la création de son parti, Fodéba Isto Kéira,
ex-directeur de l’Agence Guinéenne de Spectacles, a déclaré :
«De mon constat de la vie politique, notre peuple est désabusé. Parce
que, certains de ses intellectuels se sont discrédités. Ils ont trahi
les idéaux qu’ils étaient censés servir et sont tombés dans le
tribalisme et l’ethnocentrisme».

Pour le MJRG, l’engagement des intellectuels guinéens au service de la
démocratie doit incontestablement permettre de redorer le blason.

«En évitant de se confondre avec l’Etat et la Société civile, les
intellectuels devront lutter contre le populisme, le tribalisme,
l’ethnocentrisme et le régionalisme. Ce, en défendant en toute
citoyenneté, les libertés et droits des citoyens», a estimé M. Keira,
qui compte accompagner le chef de l’Etat à la présidentielle du 11
octobre 2015.

«Je suis descendu dans l’arène politique pour accompagner le chef de
l’Etat, Pr Alpha Condé, à briguer un second mandat. C’est un choix
libre. A travers mon parti, je voudrais être un allié auprès du
président de la République, dont les directives nous servent de
guide», Fodéba Isto Kéira.

Dans sa lettre de démission, l’ex-ministre indique : «conscient des
dispositions légales en vigueur et convaincu de l’incompatibilité de
jonctions entre les réunions, j’ai décidé de m’engager en politique
auprès du président de la République, Pr Alpha Condé, pour sa
réélection pour un second mandat. J’ai voulu, à travers la présente
conférence de presse, informer l’opinion nationale et internationale,
ainsi que les observateurs de la vie politique guinéenne, de ma
décision à compter de ce jour, de démissionner de mon statut de membre
des Organisations de la Société Civile Guinéenne (OSCG)».

Selon le conférencier, «il ne sera pas question pour Pr Alpha Condé,
d’occuper un fauteuil, mais il s’agira de parachever les réformes et
réalisations des nombreuses actions inscrites dans la logique de son
plan de travail».

Mamadouba Camara, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.