Pourra-t-on sauver la relation Tibou- Alpha?

Il est l’homme des situations compliquées. Il est celui par qui l’image du président a été revue, à travers une presse à sensation sans pitié. Tibou Kamara aura été un fin négociateur. Tant au niveau politique que social. Il a réussi à jouer le rôle qui est le sien : conseiller personnel du Président de la République. Mais, aujourd’hui, ça sent du souffre entre Tibou et Alpha.

En cause : le ministre d’Etat chargé de l’Industrie est désormais dépouillé de toutes les prérogatives, alors qu’il est loin de sa patrie, sur les braises fumantes du Togo. Et c’est décret qui le dit. Celui-ci met sur pied une structure chargée de la gestion des zones économiques spéciales et des zones industrielles. Cette structure est directement rattaché au Président, pas au ministre Tibou Kamara. Connaissant le rapprochement entre les deux hommes, certains parient que le clash n’est pas loin, d’autant plus que le ministre d’Etat n’a pas été averti de la mise sur pied de la fameuse structure qui lui enlève tout. Sauf un Département sans prérogatives.

Plus vicieux aura été Alpha Condé. Ladite structure a un statut d’Autorité. C’est-à-dire qu’il pourrait même planer sur le ministre, parce qu’elle est doté d’une certaine indépendance administrative et financière. Cette autonomie rabaisse le ministre Tibou. Celui-ci est tenté aujourd’hui de démissionner puisque piétiné, trahi et abusé par Alpha Condé lui-même. Tibou aura donc le choix : continuer de faire l’esclave pour calmer les ardeurs et le feu dans le pantalon en arborant la tunique du ministre sans portefeuille ou rendre le tablier et donc abandonner Alpha seul au milieu du gué. Les prochaines heures seront palpitantes.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.