Première apparition publique d’Ibrahima Sory Camara après sa sortie de prison

Après 8 mois passé à la Maison centrale de Conakry, Ibrahima Sory Camara, militant de l’UFDG, qui avait été avait condamné pour incitation à la haine et à la violence, suite à la publication d’une vidéo, sur les réseaux sociaux, a fait sa première apparition publique.

Présent à l’assemblée générale hebdomadaire de l’UFDG ce samedi, Ibrahima Sory Camara, a lancé un message fort à l’endroit du président Alpha Condé.

« Dady a décidé de me mettre en prison, parce que j’appartiens à l’UFDG, je suis derrière Cellou Dalein Diallo, je vais protéger les Guinéens contre la dictature. Tu as eu tort de me mettre en prison, ‘’Dady’’. La démocratie est menacée chez nous », a-t-il dénoncé sous les applaudissements des militants de l’UFDG.

Par ailleurs, Ibrahima Sory Camara s’est montré en colère l’incarcération de certains  détenus sans jugement :

« A la maison centrale, j’ai vu par exemple des jeunes qui sont là depuis plus de 10 ans à cause d’un simple téléphone qui coûte entre 500 et 600 mille francs guinéens. Des gens qui n’ont jamais été jugés », regrette ce militant de l’UFDG, qui vient à peine de recouvrer la liberté.

Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.