Présidentielle 2015 : Cellou Dalein Diallo à la Cour Constitutionnelle pour le dépôt de sa candidature

Après le candidat sortant, Alpha Condé, Sidya Touré de l’UFR et Papa Koly Kourouma du Grup, c’et au tour du président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, Cellou Dalein Diallo de se rendre à la Cour Constitutionnelle ce vendredi, pour le dépôt de son dossier de candidature  au scrutin du 11 octobre prochain.

Après les différentes formalités, Cellou Dalein Diallo, qui était de certains de ses collaboirateurs a payé le montant de la caution qui s’élève à 800 millions de francs guinéens.

U sortir de la salle, le Chef de file de l’opposition guinéenne s’est exprimée à la presse en ces termes :

« La Cour constitutionnelle considère que j’ai fourni tous les documents requis par le code électoral. Je m’engage dans cette compétition avec beaucoup de confiance et d’espoir. J’espère que nous participerons à une compétition saine, à une élection inclusive et apaisée, transparente et équitable » a déclaré le finaliste de la dernière porésidentielle.

Parlant du fichier électoral, Cellou Dalein Diallo formule l’espoir que le fichier sera assaini avec le jour-J.

« J’espère que ces chantiers seront menés à terme et que le fichier sera assaini, que les délégations spéciales seront mises en place et que toutes les dispositions seront prises pour qu’on puisse avoir un fichier propre » a souhaité le numéro un de l’UFDG, le principal parti de l’opposition guinéenne.

Toutefois, le président de l’UFDG condition sa participation au scrutin du 11 octobre prochain à l’application du contenu de l’accord politique du 20 Août dernier : « L’accord n’a pas encore commencé à être appliqué. Rien n’a été fait. C’est aujourd’hui qu’il y aura la première réunion du comité de suivi. On a perdu assez de temps et je pense qu’on donnera le temps au temps pour appliquer intégralement dans toutes ses dispositions les accords du 20 août. C’est à cette condition seulement qu’on peut aller à une élection crédible, inclusive et apaisée », a-t-il rappelé.

Et Cellou Dalein Diallo de conclure : « Je pense que les guinéens sauront faire le bon choix. Ils avaient fait le bon choix en 2010 au premier tour, même au deuxième. Cette fois-ci, les guinéens sont prêts pour se battre du côté de l’UFDG pour gagner et conserver la victoire », a averti le Chef de file de l’opposition guinéenne.

A rappeler qu’après son retour manqué en Guinée, Moussa Dadis Camara ne sera pas candidat. C’est son avocat qui l’a annoncé jeudi, estimant que le délai limite étant le mardi 1er septembre, il est matériellement impossible pour Dadis de faire acte de candidature, mais, précise –t-il, son client poursuivra le combat politique.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.