Présidentielle 2015 : Ibrahima Baldé nommé chef de l’Unité de sécurisation des élections

Dans un décret lu ce vendredi sur les antennes des médias publics, le président de la République Alpha Condé a confié au général Ibrahima Baldé, le haut commandant de la Gendarmerie nationale et directeur de la Justice militaire, l’Unité de sécurisation des élections.

Le même décret annonce que Mohamed Gharé, le directeur général de la Police est nommé directeur adjoint de cette force.

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le ministre délégué à la Défense et son homologue de l’Intérieur sont chargés de veiller à l’exécution de la présente décision.

En 2010, lors de la présidentielle, Ibrahima Baldé – colonel à l’époque – avait, déjà, occupé la tête de la Force spéciale de sécurisation du processus électoral (FOSSEPEL), l’ancêtre de l’Unité qui sécurisera l’élection présidentielle de cette année.

Pour le scrutin du 11 octobre prochain, plus de 18 000 agents composés des gendarmes et des policiers seront mobilisés sur toute l’étendue du territoire national pour la sécurisation du processus.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.