Présidentielle 2015 : ‘’Il faut absolument éviter que de nouveaux crimes soient commis…’’ avertit Fatou Bensouda

Face aux tensions politiques à l’approche de la présidentielle du 11 octobre prochain, la Procureur de la Cour Pénale Internationale (CPI), Fatou Bensouda a mis en garde contre toute forme de violence qui pourrait intervenir lors des prochaines consultations électorales en Guinée.

‘’Il faut absolument éviter que de nouveaux crimes soient commis, quelles que soient la situation, les circonstances. Nous savons que la violence peut surgir à l’occasion d’élections. Comme je l’ai fait en 2010, j’appelle tous les acteurs politiques guinéens à s’assurer que les élections se déroulent dans le calme et que leurs partisans s’abstiennent de toute violence.», a avertit samedi la Procureur de la CPI au cours d’une conférence de presse , mettant un terme à sa visite de travail de 72 heures en Guinée.

Comme pour dire qu’en cas des crimes qui pourraient intervenir avant, pendant et après les élections, et qui seront à sa compétence, la CPI n’hésiterait pas un seul instant d’agir, conformément au statut de Rome que la Guinée a ratifié, comme ça été le cas de Laurant Gbagbo lors de la crise poste- électorale  ivoirienne de 2010.

Abdoul Wahab Barry, www.kabachair.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.