Présidentielle 2015 : Lansana Kouyaté déposera un recours à la Cour constitutionnelle

Contrairement à Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré, Lansana Kouyaté déposera un recours à la Cour constitutionnelle pour tenter d’invalider l’élection présidentielle du 11 octobre. Le candidat du Parti de l’espoir pour le développement national (PEDN) l’a annoncé ce lundi au cours d’une conférence de presse qu’il a animée à son domicile.

Pour M. Kouyaté, puisqu’il y a une institution chargée de statuer sur les contentieux électoraux en Guinée, en l’occurrence la Cour constitutionnelle, il ne doit pas y avoir de recours aux manifestations de la rue pour se faire entendre.

Le leader du PEDN a profiter de l’occasion pour rappeler que le fichier qui a permis l’organisation du scrutin présidentiel était truffé d’enfants mineurs qui n’avaient pas l’âge de voter, et aussi des personnes qui sont décédées avant le jour du vote. Selon lui, les anomalies qui ont été constatées lors de l’affichage préliminaire n’ont jamais été corrigées.

Arrivé à la sixième position avec 1,16% des voix, Lansana Kouyaté a réaffirmé sa décision de ne pas reconnaître, comme les six autres candidats, les résultats proclamés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) qui donnent la majorité absolue au président sortant Alpha Condé.

Avant lui, Faya Millimono du Bloc libéral (BL) avait lui aussi indiqué qu’il ferait recours à la Cour constitutionnelle à laquelle il accorde une présomption d’impartialité, vu qu’elle est à sa première expérience dans la résolution de contestations électorales.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.