Présidentielle 2015 : les frontières terrestres fermées le jour du vote

Le jour du vote, toutes les frontières terrestres de la Guinée seront fermées. L’annonce a été faite mercredi soir, le 7 octobre, sur la Télévision nationale (RTG) à travers un décret du président de la République Alpha Condé. Selon ce décret, la fermeture entre en vigueur le dimanche 11 octobre, le jour du scrutin, à 00 heure et s’étendra jusqu’au lendemain à 6 heures.

Outre cette annonce, le chef de l’État met en garde contre le nom respect de la présente décision. «Toute infraction aux mesures de fermeture des frontières sera punie conformément aux dispositions en vigueur du code pénal et du code de procédure», a-t-il rappelé.

Le dimanche 11 octobre 2015, huit candidats dont le président sortant se disputeront le fauteuil présidentiel du Palais de Sékoutoureyah. Lors d’une conférence de presse mardi, les représentants de l’opposition ont réitéré leur demande du report de la présidentielle, estimant que les conditions d’une élection libre, transparente et apaisée ne sont pas réunies.

La réponse de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) ne s’est pas fait attendre. Pour elle, «Nous sommes prêts à aller aux élections le 11 octobre», a fait savoir le porte-parole de la commission.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.