Présidentielle en RDC : un avion affrété par la Ceni s’est écrasé près de Kinshasa

L’appareil, qui venait de déposer du matériel de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) dans la ville de Tshikapa (province du Kasaï), s’est écrasé lors de son trajet retour vers Kinshasa, dans la soirée du 20 décembre.

L’accident ne devrait pas retarder davantage l’organisation de l’élection présidentielle congolaise, déjà reportée du 23 au 30 décembre. Mais au siège sous pression de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), sur le boulevard du 30 juin à Kinshasa, ce nouvel incident émaillant l’organisation du scrutin attriste les équipes.

« Nous déplorons la perte d’un appareil d’un de nos partenaires de la compagnie Gomair », regrette, devant Jeune Afrique, le rapporteur, Jean-Pierre Kalamba.

Les sept membres d’équipage qui se trouvaient à bord ont été tués, a fait savoir la Ceni dans la soirée. La Commission insiste également sur le fait que « le matériel électoral transporté par l’avion-cargo (…) vers la ville de Tshikapa est bel et bien arrivé à destination ».

https://www.jeuneafrique.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.