Priorités Présidentielles: lobby pour la gestion du bureau de suivi

Le Bureau de Suivi des Priorités Présidentielles (BSPP) créé le 10 janvier 2022 fait aujourd’hui l’objet de grande convoitise. Des anciens de la Présidence qui se sont transformés en experts de-ci et de-là salivent. Et profitent de leur proximité avec la junte pour pousser les pions. Les autres qui sont restés sans coaching, suite au départ inattendu d’Alpha Condé scrutent le ciel et consultent des supposés introduits auprès de la junte, pour ne pas être tout simplement des tocards sans recours.  

Le Bureau de Suivi des Priorités Présidentielles (BSPP) prend quand même forme. Déjà, ce jeudi, MamadiDoumbouya,a demandé au Premier ministre et aux membres du gouvernement d’y apporter leur total soutien et d’y coopérer. Le nouvel homme fort de Guinée a rappelé que le BSPP est un dispositif de coordination et de suivi de ses engagements, reformes, programmes et projets prioritaires de développement pour leur mise en œuvre rapide et l’atteinte des résultats.

Le but est, selon le porte-parole du gouvernement,« d’améliorer significativement les conditions de vie des populations guinéennes en permettant au gouvernement de faire de la gestion axée sur les résultats une priorité. »

Mamadi Doumbouya a saisi l’occasion du Conseil des ministres pour rappeler aux membres du Gouvernement son attachement à la transparence dans la gestion publique avec notamment l’élimination de toute forme de conflit d’intérêt et la lutte contre la corruption au sein de l’Administration publique.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.