Privatisation et de relance des Unités Industrielles

Le Ministre de l’Industrie, des Petites et Moyennes Entreprises qui a fait une communication conjointe, avec de l’économie et des finances, relative à la stratégie de privatisation et de relance des Unités Industrielles ramenées dans le Portefeuille de l’Etat.

Cette annonce a été faite le jeudi par le porte-parole du gouvernement, à l’occasion de la tenue du conseil ordinaire des ministres à Conakry.

Tibou Kamara, ministre des PME a indiqué que l’objectif de la communication est de faire le point de la situation actuelle des unités industrielles cédées et de proposer une stratégie afin que la relance de leurs activités puisse réellement contribuer au renforcement de tissu industriel de notre pays. La physionomie des unités industrielles ramenées dans le portefeuille de l’Etat, ayant fait l’objet de rétrocession se présente essentiellement comme suit : L’Huilerie Sincéry de Dabola ; Les lots 1et 2 du Complexe Textile de Sanoyah ; L’usine de jus de fruits de Kankan ; La Société Guinéenne de Produits Plastiques (SOGUIPLAST) ; La SIAG –Kassa ; L’Usine d’égrainage de coton de Kankan.

Le Ministre a informé que les actifs des unités industrielles existant encore dans le portefeuille de l’Etat, se trouvent dans un état de détérioration poussée. Pour ce faire, la stratégie envisagée est de procéder à des appels à la concurrence, afin d’identifier des repreneurs fiables. Le conseil a apprécié la stratégie de relance et recommandé une étude exhaustive sur toutes les unités industrielles appartenant à l’état afin de disposer de fiches individuelles.

 

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.