A propos de la cargaison de FCFA : Alpha Condé desserre enfin les dents !

C’est l’unique fois que le président Alpha Condé se prononce – dans la presse sénégalaise – à propos de la cargaison à controverse interceptée à Dakar. Une cargaison qui lui été tout de suite attribuée, mais qui ne l’a pas poussé à réagir. En tout cas dans la presse guinéenne. Mais des confrères d’ailleurs ont réussi à tirer la langue du président guinéen. Il va d’interrogation en interrogation puis évoque l’unicité des caisses dont il est le géniteur. Mais, qui malheureusement ne limite point la fraude et les détournements. Voici tout de même comment Alpha Condé s’en défend.

 Extrait : « Comment voulez vous qu’on envoie l’argent par Emirates, si Emirates ne vient plus en Guinée ? Vous faites vos transactions financières avec la banque de France ? Quand le Sénégal doit payer 100 millions de Dollars de marchandises en Chine, comment vous faites ? Ce n’est pas la banque de France qui verse les devises. Nous avons notre monnaie (ndlr, syli)? On n’est pas de la zone CFA. En Guinée, on a l’unité de Caisse. Seule la Banque centrale détient les devises. Aucune banque commerciale n’est autorisée à avoir les devises. Donc, quand ils commandent, ils donnent l’argent guinéen à la banque centrale qui paie aux clients. Pour ça, il faut que la banque centrale ait de l’argent dans les différentes banques. C’est un B.A BA. Quand l’argent vient à Dakar, il vient avec toutes les garanties de la Banque centrale. La preuve, le gouverneur de la banque centrale a fait une conférence de presse pour dire qu’il peut envoyer tous les documents. »

 Quitte à savoir si le président guinéen a convaincu ou pas.

Jeanne FOFANA, Kabanews

  1. vision.futur dit

    Regardez s’il vous plait comment un président raisonne, Quand l’argent vient à Dakar, il vient avec toutes les garanties de la Banque centrale. La preuve, le gouverneur de la banque centrale a fait une conférence de presse pour dire qu’il peut envoyer tous les documents. » faites moi la différence entre <> et <>si cela colle à un argument fiable

Votre adresse email ne sera pas publiée.