Quand Condé s’engage : « Nous allons désormais appliquer la loi »

Depuis plus de huit ans, c’est la même chanson. Depuis plus de huit ans, c’est la même rengaine. Depuis plus de huit ans, c’est le même engagement. Depuis plus de huit ans, c’est les mêmes annonces. Alpha Condé n’a jamais changé de strophes dans ces chansons. C’est  sont ces engagements faits de verbiages et donc non tenus qui ont entraîné toutes les malheurs enregistrés sous son régime : plus d’une centaine de morts sur l’Axe certains au domicile, dans leur concessions, des dégâts matériels à Madina, en région forestière et d’ailleurs, etc. Ni auteurs présumés, ni commanditaires ne sont pris, jugés et condamnés. Or, l’impunité appelle à la récidive.

Il n’empêche, à Boké, avant-hier, Alpha Condé remet ça : « Nous allons désormais appliquer la loi. Nous n’accepterons plus le désordre. Il faut que cela soit clair pour tout le monde. Nous allons renforcer la sécurité. On se moque de l’Etat, ça suffit! Des gens ont mis ce pays à terre et s’agitent maintenant, tout ça, ça suffit. »

Pendant ce temps, à  Dixinn, Dalein faisait le bilan de la marche non autorisée : « A l’heure qu’il fait, on a procédé à plusieurs arrestations et fait usage d’armes à feu. Beaucoup de jeunes sont blessés par balles. Certains ont été évacués à l’hôpital sino-guinéen et d’autres, dans des cliniques privées dans la commune de Ratoma. Nous condamnons énergiquement les violences sur l’Axe dont le crime est d’avoir voulu exercice un droit, celui de manifester, de réclamer la restitution des résultats volés. On va continuer les manifestations. On ne reculera pas. On a été empêchés et gazés aujourd’hui, mais l’objectif des manifestations, ce n’est pas d’attaquer les forces de l’ordre. Notre objectif, c’est d’attirer l’attention sur une situation qui est devenue intenable pour les citoyens guinéens dont des meurtres, assassinats ciblés, arrestation arbitraire, la violation des accords, la militarisation de la zone. »

 

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.