Que reste-t-il vraiment à Makanéra ?

« Je respecte le choix des leaders politiques, chacun décide d’être dans l’opposition où dans la mouvance en fonction de ses intérêts ou de ses convictions. Je ne peux pas faire de commentaires en tant que chef de file de l’opposition. S’il y a la transhumance, elle existe partout en Afrique, elle existe en Guinée, ça ne sera pas le premier», nous confie le principal opposant.

D’ailleurs, Cellou Dalein Diallo souhaite bonne chance à  Alhousseny Makanéra Kaké pour , dit-il , ses loyaux services au sein de l’opposition républicaine. « Je voudrais le remercier pour les services rendus à l’opposition lorsqu’il était là. On lui souhaite bonne chance» a-t-il conclu.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.