Quinquéliba, pour l’un et mentholatum pour l’autre…

Ils ont des similitudes. Ils sont amis depuis de longues années.
D’ailleurs ils étaient alliés à la dernière présidentielle. Si
aujourd’hui cette alliance s’est effritée depuis, il reste
cependant une nouvelle donne qui met les deux hommes à la
même enseigne.

En effet, Badiko, en cette période de Covid-19 sort de nulle part
et met à la place publique le remède, selon lui. Il s’agit de «
boire 6 tasses de quinqueliba trois jours de suite sans sucre. »
L’affaire a amusé les Internautes.

A peine remis de cette inédite trouvaille de l’opposant, les
Guinéens ont eu droit à un autre remède de la part de l’ami de
Sékhoutouréya. Selon Alpha Condé, « Ceux qui peuvent acheter
du mentholatum peuvent le faire et se mettre dans les narines.
Ensuite boire souvent de l’eau chaude », lance-t-il aux
populations de Kaloum et aux yeux du monde.

Violant littéralement les consignes préventives en allant à la
rencontre d’une foule nombreuse et sans masques, Alpha

Condé (lui masqué) recommande tout de même à son
auditoire : « Si vous acceptez, nous pourrons vite éviter cette
propagation chez nous. Respectons toutes les mesures édictées
et on s’en sortira. »

De toutes les façons, du quinquéliba, pour l’un et du
mentholatum pour l’autre pourraient guérir les malades. Mais,
le mieux, c’est d’ignorer ces deux agrégés et respecter
réellement les consignes de l’OMS. Voilà !

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.