Récession en 2015 : le mot d’Ousmane Gaoual Diallo

Le député de Gaoual, Ousmane Gaoual Diallo prédit une année douloureuse pour 2015 : la récession. Faute de réelle perspective profitable aux Guinéens, M. Diallo, loin d’être alarmiste, n’est pas de ceux qui espèrent voir le bout du tunnel de la façon la plus souhaitée.

Il vient de faire parvenir à Kababachir.com, son mot de nouvel an et sa perception de la chose politique et économique. Lisez plutôt : « La question économique et politique majeure du début de l’année 2015 concerne la façon dont notre pays va faire face à une récession de grande ampleur (au moins -2,5%). Peut-elle être absorbée dans un contexte de tension tout azimut (sociale, politique, économique et sanitaire) ? Sans aucun doute le budget 2015 sera révisé d’ici la fin du semestre parce qu’inadapté et virtuel. L’élection présidentielle et les communales à venir rendent difficile d’imaginer des scénarios politiques que notre pays va connaître dans un environnement pollué par l’absence de dialogue politique et social. L’imprévu sociale, sanitaire et politique est sans doute ce qui affectera le plus l’économie de notre pays dans les douze mois qui viennent. Les ajustements entre les variables macro-économiques – le franc guinéen, les taux d’inflation – peuvent parfois échapper à nos dirigeants plus préoccupés par l’accumulation individuelle de richesses que par la prospérité de tous. Mais enfin, 2015 est déjà là !

Tous mes vœux de bonheur, de réussite, d’amour et d’excellente santé pour vous et l’ensemble de votre famille. Que l’année nouvelle soit celle de la consécration pour l’ufdg et son président pour le plus grand bonheur du peuple de Guinée. »

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.